Bras de fer entre le SMT ( busway ) et le cabinet médical de Beuvry 62660

Publié le 16 Juillet 2014

Tout d'abord lisez les revendications du cabinet médical en photos plus bas et la proposition du SMT que vous aviez pu lire dans la voix du nord daté du 25 juin qui est celui-ci

Dans un courrier du 14 mai 2014:

_ Le portail provisoire sera changé par la SMT

_ Un accès piéton sera prévue sur l'ancien portail

_ La voie centrale du parking en schiste sera traitée en enrobé et prise en charge par le SMT en dédommagement du changement imposé

_ Despanneaux indicateurs pour le nouvel accès seront installés

 

Toujours sur la voix du nord daté du 10 juillet 2014

Hélène Marbach directrice de la SMT évalue la perte de temps pou l'accès au cabinet à 4 secondes et le passage est sécurisé par des feux

 

Le 9 juillet je me suis présenté devant les acteurs du projets élus et entrepreneurs entres autres pour observer leur propos pour un compte rendu public.

Durant le trajet "test" avec un busway prêté par la ville de Rouen , à l'intérieur j'étais assisté à cause de mon pépin de motricité par voltaire Bouque et Christine Brasse , il a vu comme moi que les passagers sont observés par les forces de police sécurisant le passage de l'autobus BHNS.

Je m'étais dit que c'est forcé les pays qui nous fournissant en énergie pétrolière n'ayant pas le sens de l'amour du prochain comme nous autres, ça doit les gêner si la France arrive à ses fins de transitions énergétique obligés pour l'avenir en devenant moins gourmand à cause de nos véhicules particuliers.

Par ailleurs de plus en plus il y a en parallèle de la publicité pour la location de véhicules utilitaires ou non.

L'explosion ou autres actes terroristes sur ce BHNS rempli de personnes proche du projet d'alternance de notre mode de vie de transport en diminuant notre boulimie en énergie ferait une cible de choix pour les fanatiques de ces pays.

Le dossier serait à nouveau retardé pour 6 ans !!!

 

Donc les affiches devant le cabinet médical de beuvry avec le porte parole Hervé Murawa et d'une collègue en uniforme de la santé posant devant leur grille n'est pas du tout passée inaperçu non plus .

Le journal prétend que ça n'a pas dérangé donc pas aperçu et je réponds que c'est faux.

Il y a eu des discussions là dessus mais pas en face de nos ténors locaux.

( mon appareil d'audition était sur mon crâne ce coup là )

Revenant en vélo grâce au chemin pour cycliste en parallèle de la voie pour le busway , je suis allé faire une pause au cabinet médical.

l 'inauguration c'était faite face à l'université à proximité du bâtiment Robert Hazebrouck pour des raisons de parking des automobiles à cause de la places probables avec les vacance scolaires et non pas à l'hôpital qui généré les patients et personnels allant dans les bâtiments de du secteur médical.

D'après ce que j'ai compris , il y a bien le cadastre qui leur est favorable les potos des métreurs m'ont été montré.

Mais j'ai expliqué à Hervé Murawa présent aux réunions publiques depuis 7 ans comme moi qu'il y a des enregistrements sonores que le SMT etd'autres que j'ai repéré également réalisent.

Au dernier rassemblement public,

il s'était entouré de faux amis présents pour cause d'élections communales ,

mais avant nous n'étions que  6 - 8 civils ( non élus )  beuvrygeois sur toute une salle.

Lors de la dernière réunion publique en salle Beregovoy,

tout le monde en avait marre des prises de paroles pour se montrer intéressés sans l'avoir vraiment été les années précédentes.

 

Ces  pétérades de micro ont fait comprendre que Hervé Murawa contestai la largeur des voies du busway en y ajoutant piétons , vélos , automobiles.

J'avais moi même avoir trouvé ça étrange, car un bureau d'étude même si l'erreur n'est pas impossible , a sans doute fait des mesures sur le terrain.

Le résultat aujourd'hui montre que les voies sont faisables.

Ensuite je lui ai sous entendu  que :

Le projet dépasse Artois Comm, c'est une ambition nationale , si le dialogue de sourds continu, la fable de Jean de Lafontaine " la laitière et le pot au lait " va devenir d'actualité.

Il répond qu'il ne s'oppose pas à un tel projet ( contrairement à ce qu'il est écrit dans la voix du nord ) mais veut garder l'entrée prévu à l'origine car toute l'infrastructure du cabinet médical a été financé par les partenaires du secteur y œuvrant.

Sans avoir connu l'idée du SMT visant à taire l'entêtement de garder l'ancienne entrée , j'ai rétorqué qu'il manque un accès pour les secours type pompiers ce passage est parfait pour eux en véhicule prioritaire ( gyrophare allumé )intervenant pour son cabinet mais aussi celui de la radiologie.

Ils peuvent emprunter la voie du busway entrer par l'entrée que Mr Murawa insiste qu'elle soit aussi celle du public .

C'est pour lui faire comprendre que le SMT peut juguler sur des normes de l'urbanisme si le conflit continue avec un dialoge de sourds .

Mr Murawa me montre l'emplacement du nouvel arrêt d'autobus " hopital " se trouvant en face des locaux cabinets médicaux et radiologie.

Le SMT n'a pas gardé en projet l'ancien arrêt, toujours uitle pour le moment .

Car celui-ci date de la période d'autobus de la CTA où les transports en commun n'allait pas sur la voie menant jusque Verquigneul , ils empruntait un autre circuit .

Le cahier des charges veut une proximité aux points stratégiques justement pour entres autres les personnes à mobilité réduites momentanément ou définitivement pour leur sécurité de circulation piétonnes.

Le nouvel arrêt hôpital se trouvant au plus proches des bâtiments médicaux de haute nécessité publiques.

Sur Le projet actuel j'ai des points qui me dérangent dont j'aviserai directement le Bureau Etudes de Hénin Beaumont.

J'ai conseillé au cabinet médical de bien faire le dossier avec factures des installation , cadastre etc...

Ca va être " pot de fer contre pot de terre"  c'est le résultat des faux amis qui perturbent le dialogue sur un sujet d'état.

Je ne peux que reporter ici les avis des deux camps qui s'opposent les photos des remarques du cabinet médical ainsi que la transcription de l'avis du SMT ( busway ).

Mais ça va être très dur pour eux de lutter contre la raison d'état et pour l'avenir de la rénovation des personnes dans notre secteur géographique où la politique n'a été que de faire des fêtes à la gloire de St Guy et non la création d'un pôle attractif économique  qui résulte la fuite de la jeunesse qualifiée vers des agglomérations où tout a été réalisés.

 

RONIN ( qui a observé les travaux du tramway Valenciennes et Nice )

Bras de fer entre le SMT ( busway ) et le cabinet médical de Beuvry 62660
Bras de fer entre le SMT ( busway ) et le cabinet médical de Beuvry 62660
Bras de fer entre le SMT ( busway ) et le cabinet médical de Beuvry 62660
Bras de fer entre le SMT ( busway ) et le cabinet médical de Beuvry 62660

Commenter cet article